top of page
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

Le Japon aux mille facettes : TOKYO

Bienvenue dans le pays du Soleil Levant, où l'ancienne tradition rencontre la modernité débordante! Pendant 15 jours, j'ai eu la chance de parcourir les rues animées et les sites historiques du Japon, plongeant ainsi dans une aventure à couper le souffle. Ce journal de bord, divisé en différents articles palpitants, vous emmènera à travers les incontournables de Tokyo, les trésors culturels de Kyoto et les moments paisibles des montagnes japonaises de Takayama. Laissez-vous transporter au cœur d'un voyage fantastique, enrichissant et empreint d'une sérénité inoubliable.



À peine arrivé à Tokyo, j'ai été immédiatement immergé dans un kaléidoscope de sensations. Des gratte-ciel scintillants de Shinjuku aux ruelles animées de Shibuya, Tokyo est une capitale qui se démarque par son énergie débordante. Dans cet article, je vous ferai découvrir les sites emblématiques tels que le temple Meiji-jingu, le marché de Tsukiji et l'emblématique tour de Tokyo, tout en vous partageant mes moments de contemplation au jardin impérial et mes découvertes gustatives dans les restaurants traditionnels.

Tokyo, une destination vibrante et envoûtante


Après un long et inconfortable voyage, mais néanmoins agréable grâce aux petits soins des hôtesses, en avion avec Japan-Airlines, Irène et moi sommes enfin arrivées à Tokyo, saines et sauves. Bien que le vol ait duré 14 heures, nous étions préparées grâce à la réservation (moyennant un supplément tarifaire) d'une place au premier rang avec plus d'espace pour les jambes. Et pour plus de sérénité j'avais souscrit une assurance supplémentaire (hors aéroport & compagnie aérienne) pour assurer mon fauteuil électrique, contre les aléas éventuels lors du transport.

L'aéroport d'Haneda nous accueille avec un service d'assistance impeccable, rendant notre arrivée agréable et sans stress. Direction, donc, le Keikuy (le RER local) suivi du métro pour rejoindre notre destination. Encore une fois un service sans faute pour les transports sur rails.

Un article suivra avec tout les Handies-tips (préparation, transports, restos, hotels...)


SANCTUAIRES TEMPLES & GASTRONOMIE


Sur la route de notre hôtel nous avons découvert un petit restaurant charmant le NIIGATA KATSUDON TAREKATSU HONTEN, avec une entrée un peu étrange niveau accessibilité (mais gérable avec de l'aide ou une rampe amovible, une porte étroite et une table mi-haute). La spécialité du jour: porc pané avec ses légumes sur son lit de riz. Un vrai délice pour nos papilles fatiguées par ce long voyage ! Attention au Japon cela sera compliqué de trouver des restos accessibles... ( je vous en parle dans le prochain article "tips-japonais").

Enfin, nous posons nos valises à l'Hôtel NIWA, où une chambre spacieuse et une ambiance zen et épurée nous attend. Malheureusement, le roof-top n'est pas accessible, mais nous avons tout de même accès, à un salon cosy avec vu sur un jardin japonais.


Après une nuit agitée à cause du jet-lag, nous retrouvons nos amis Caro et Alina, ainsi que notre guide local francophone, Haki, un super guide pour notre première exploration japonaise qui commence dans le quartier d'ASAKUSA, un quartier traditionnel dans lequel nous sommes accueillis par une grande porte gardé par deux statues, représentant respectivement la naissance et la mort.

Des allées commerçantes (attrape-touriste) nous mènent jusqu'au temple bouddhiste SENSO-JI, avec ses couleurs rouges éclatantes et son "stand" Omikuji (prédiction de votre avenir) et son voisin le sanctuaire shinto ASAKUZA-JINJYA plus sobre et moins embouteillé de touristes. Nous continuons notre découverte jusqu'au quartier de HINODE en empruntant le bateau-bus local SUIJO-BUS (total accessible).

Chemin faisant, nous nous sommes arrêtés au sanctuaire ZOJO-JI au soleil couchant, (jardin accessible par la droite mais pas accessible en intérieur). A deux pas se trouve la TOKYO-TOWER d'où nous avons la chance d'admirer une vue panoramique à 365° sur Tokyo et le mont Fuji.

Pour terminer cette journée en beauté, nous dégustons de délicieuses SOBA (pâtes au sarrazin), accompagnées de saké sous forme de canette de bière, au restaurant, de plain-pied NONOYA-SARASHINA.



GINZA & SHIBUYA


Levé aux aurores après une deuxième nuit peu reposante, nous prenons la direction du marché aux poissons de TSUKIJI. En chemin, nous visitons le quartier chic de GINZA avec ses grandes boutiques de luxe, comme Hermès. Notre petit tour s'est ensuite poursuivi à la papeterie ITOYA, l'une des plus grandes de l'archipel, s'étendant sur neuf étages, le rêve pour la fan de papeterie que je suis. Le marché aux poissons de Tsukiji n'est pas très grand, mais il regorge de petites échoppes qui servent des mets étranges, tels que des huîtres chaudes et froides, du poisson cru et des œufs de lump. Après un déjeuner iodé nous découvrons le parc HAMA-RIKYU, une véritable oasis de nature en plein cœur de la ville.

Pour finir notre journée dans le tourbillon Tokyoite, nous partons en direction du quartier de SHIBUYA, où nous profitons d'une séance de shopping de babioles japonaises, un bon entrainement, avant la traversée mythique du "carrefour" de Shibuya. il est l'heure de manger et juste à côté se trouve le quartier pittoresque d'OMOIDE-YOKOCHO, où nous avons découvert de petits bars inaccessibles mais néanmoins charmants. Ce quartier de nuit est un bon résumé des restos Japonais traditionnels; petit pouvant recevoir max 6 convives, l'impression d'être dans le monde des polly-pocket... heureusement à quelques mètres nous tombons sur l'HOKKAIDO Food-Market où se mêlent différents types de cuisines dans une grande halle en rez-de-chaussée dotée d'une terrasse.


Après une première nuit véritablement reposante, nous avons décidé de visiter le palais impérial, qui malheureusement, n'est visitable qu'en réservant en amont. Nous nous sommes donc contentés de découvrir les jardins Est et de prendre des photos de loin. Ensuite, direction le quartier d'HARAJUKU, un véritable choc des mondes. Tout d'abord pour visiter le sanctuaire MEIJI-JINGU où nous sommes accueillis par une imposante tori et des tonneaux des meilleurs vins offerts par la France, symbole de l'amitié Franco-Japonaise. Une parenthèse moderne nous a ensuite plongés dans le quartier de TAKESHITA et sa profusion de couleurs kawaii. L'endroit idéal pour déguster des gourmandises instagramables comme les barbes à papa arc-en-ciel et les crêpes fourrées. Attention cependant à l'accessibilité, aléatoire des boutiques. Sur mon chemin pour atteindre le café Harry Potter, j'ai été surprise de me retrouver, littéralement, au milieu d'un cimetière, coincé entre un stade et des building. Malheureusement, l'accès à ce café s'est avéré compliqué car il fallait réserver à l'avance, mais je vous rassure ici c'est 100% accessible car le café se trouve dans un centre-commerciale lisse à souhait. Par chance, j'ai croisé le magnifique sanctuaire de YASUKUNI-JIN, accueillie par les scouts locaux qui entretenaient des feux sacrés. L'atmosphère solennelle et cinématographique m'a émue aux larmes.

Pour terminer cette journée en beauté, nous avons dégusté des succulents poissons grillés dans le restaurant しんぱち食堂 神楽坂店 (pas moyen de trouver le AZERTY, cliquez sur le lien) où nous avons commandé nos plats sur tablettes et réglé en espèces grâce à une machine, une incohérence japonaise parmi tant d'autres -> cash uniquement accepté, mais à régler uniquement via une machine...



Tokyo est une destination fascinante où l'on découvre une culture différente, parfois difficile à comprendre. Les rues animées et trépidantes offrent un véritable spectacle avec une effervescence sans pareille. Pourtant, il suffit de parcourir quelques rues pour trouver un calme apaisant, presque olympien. Si la population peut sembler solitaire au premier abord, il suffit d'engager une conversation pour voir les sourires s'épanouir et sentir l'ouverture des Japonais à la discussion. Tokyo est un véritable kaléidoscope de contrastes, où l'on peut à la fois être transporté par l'énergie et le dynamisme de la ville, et trouver des moments de sérénité inattendus. C'est une ville qui se découvre avec étonnement et curiosité, offrant une expérience de voyage unique. Ici, chaque rencontre et chaque instant sont une opportunité de s'enrichir et de s'émerveiller. Tokyo, nous a déjà offert une multitude de découvertes. Nous avons encore bien des aventures à vivre, et je suis impatiente de vous les raconter dans mes prochains articles. Restez connectés pour ne rien manquer de notre voyage au cœur du Japon.


Ps: Pour info, je me déplace en fauteuil-électrique qui fait 70cm de large et 135cm de long et je voyage toujours avec une rampe amovible qui me permet de passer une petite marche. Et tous les lieux cités ci-dessus sont accessibles avec mon fauteuil roulant, sinon je le précise en italique à côté du lieu.


Comentarios


bottom of page